Réseaux sociaux : quelle stratégie adopter ?

Une fois que vous avez identifié vos objectifs, mettez en œuvre ces cinq principes de base de la gestion communautaire afin de construire une base solide sur laquelle votre communauté pourra se développer :

1. Définissez votre stratégie de gestion de la communauté.

Posez-vous les questions suivantes pour déterminer votre stratégie de gestion de la communauté :

  • Qui est le membre type de notre communauté ? Vous pourriez envisager d’identifier leur âge, leur sexe, leur appartenance ethnique, leur situation géographique, le revenu moyen de leur ménage, leurs intérêts, leurs passe-temps, leur emploi, etc.
  • Qu’est-ce que les membres de notre communauté ont en commun ? En d’autres termes, pourquoi sont-ils les plus intéressés par la mise en relation ?
  • la communauté se réunira-t-elle ? En ligne ? En personne ? Si elle est en ligne, sur quelle(s) plateforme(s) ? Plus directement (par exemple, par SMS ou messages privés) ?
  • Quelle est l’ambiance de notre communauté ? Drôle ? Informative ? Sérieuse ?
  • En matière de créativité, de graphisme, d’images, de vidéos et d’autres éléments visuels, qu’est-ce qui correspond au style de notre communauté ?
  • Quel type de contenu correspond à notre ton ?

2. Identifiez les ressources internes et externes.

Que vous ayez une grande équipe ou n’importe quel membre de l’équipe, identifier vos besoins en ressources dès le début vous aidera maintenant et à l’avenir lorsque vous vous poserez la question :

  • Qui est le chef de notre communauté (la personne en charge de la communauté, même si elle n’est pas impliquée dans le quotidien) ?
  • Quelles sont les ressources internes et externes dont nous avons besoin pour gérer la communauté (par exemple, les gestionnaires de la communauté, les administrateurs de groupe, les ambassadeurs ou les champions de la communauté, les assistants de gestion de la communauté, etc.)
  • À quels moments devons-nous envisager d’ajouter des membres à l’équipe et pour quels postes ?

3. Déterminer les rôles et les responsabilités.

Une fois que vous avez déterminé vos besoins en ressources internes et externes, clarifiez leurs rôles et responsabilités en vous posant les questions suivantes :

  • Quelle est la mission de chaque rôle ?
  • Quelles sont les compétences clés requises pour chaque rôle ? Envisagez d’ajouter des critères liés à l’expérience, aux points forts, aux qualités et aux compétences. Pensez également à identifier les critères que vous ne recherchez PAS afin d’éliminer rapidement les candidats.
  • Lorsque vous pensez aux personnes qui remplissent les différents rôles, de quoi seraient-elles responsables et redevables dans leur poste ?
  • Sur cette base, quelles seraient les exigences de base de leur poste (tâches qu’ils devraient accomplir pour assumer leurs responsabilités) ?
  • Comment les rémunère-t-on et quels sont leurs avantages ?
  • Quels sont leurs objectifs et leurs actions pour les 90 jours suivant leur embauche ?

4. Recruter et embaucher des ressources.

Maintenant que vous connaissez bien les rôles et les responsabilités de chaque poste, vous êtes en mesure de contacter et de confirmer les ressources. Avant de le faire, posez-vous la question :

  • Quel est notre processus de recrutement ? Par exemple, accepterez-vous des candidats ? Allez-vous passer par un processus de nomination interne ?
  • Quelles étapes devons-nous mettre en place pour que notre processus de recrutement et d’embauche soit couronné de succès ?
  • Comment allons-nous sélectionner les parties intéressées ?
  • Quelles sont les exigences de notre processus de confirmation (d’embauche) ? Des contrats, des lettres d’engagement, etc.
  • Vous envisagez sérieusement de recruter un responsable de communauté ou d’autres membres de l’équipe pour vous aider à créer, à cultiver et à développer votre communauté ?

Conseil ! En outre, assurez-vous de prévoir des examens mensuels pour identifier les domaines d’excellence et d’amélioration. Ensuite, organisez un examen des performances à la fin des 90 jours pour déterminer les progrès réalisés par rapport aux objectifs initiaux et aux mesures à prendre.

5. Établissez des directives de connexion à la communauté.

Une fois votre stratégie et votre équipe de gestion des communautés en place et tout le monde aligné, vous êtes presque prêt à commencer à réfléchir au contenu et aux éléments visuels. Mais d’abord, vous devez réfléchir à l’endroit, au moment et à la fréquence de vos connexions en vous posant des questions :

  • devrais-je me connecter avec ma communauté ? Considérez les plateformes que votre communauté fréquente le plus. Parmi les lieux à prendre en compte figurent le blog de votre communauté, votre courrier électronique et vos bulletins d’information (par courrier électronique ou postal). Vous pouvez également envisager des groupes en ligne ou des salons de discussion tels que les groupes Facebook et les médias sociaux populaires tels qu’Instagram.
  • Quand dois-je me connecter ? Quels jours ? À quels moments de la journée ?
  • À quelle fréquence devrais-je me connecter ?

Conseil ! Renseignez-vous sur les tendances en matière de fréquence d’affichage. Le fait de poster fréquemment sur Instagram réduit-il l’engagement ? Des articles comme celui-ci sont publiés régulièrement sur toutes les plateformes et aident à déterminer la fréquence de publication.

Pour conclure

En résumé, la gestion des communautés consiste à construire une base solide sur laquelle votre communauté peut se développer. Les éléments clés à cet égard sont la définition d’une stratégie, la détermination des ressources, l’identification des rôles et des responsabilités, et le recrutement des bons membres de l’équipe. Ensuite, il faut décider des lignes directrices de votre connexion communautaire, créer un calendrier éditorial et mettre en place un système de mesure. Surtout, lorsque vous établissez des processus et créez des documents, veillez à tout consigner dans un document interne de FAQ.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.